• "C'est bon, parce que je l'ai goûté"

    Natacha Harry, le 15/01/10, a sûrement dû mal s'exprimer en disant cela, mais, alors, on pourrait croire que ce à quoi elle n'a pas goûté n'est pas bon. Elle aurait dû donc dire "Je peux vous dire que c'était bon, parce que je l'ai goûté.

    Pensez-vous que l'on peut pardonner sa faute à l'auteur de ce mot ?

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :