• Henri Salvador

    Avec cet artiste, qui nous a quitté le 13 février 2008, on a l'impression de remonter le temps, vu qu'il a fait preuve d'une extrême longévité. L'histoire commence le 18 juillet 1917 en Guyane française, de parents guadeloupéens. Il ne semble pas que son enfance ait été particulièrement dure, mais, peut-être a-t-il été bouleversé d'être déraciné de son berceau natal, dès l'âge de 12 ans. Il faut préciser, toutefois, que la voie qui mène au succès n'a pas forcément à être entachée de malheur. Bref, il débarque au Havre le 16 août 1929, et ne met pas très longtemps à se faire remarquer, puisque, dès 1933, il décroche ses premiers cachets, en compagnie de son frère. Il n'a, alors, que 16 ans, et c'est deux plus tard qu'il rejoindra le clan de Django Reinhardt. Sur ces entrefaites, arrive la guerre, qu'il fuit, de 1941 à 1945. Cela lui servira, en quelque sorte, de tremplin, puisque l'exil en Amérique du Sud lui donne l'occasion de rejoindre l'orchestre de Ray Ventura, avec lequel il fait ses premières classes, et, notamment, la célèbre imitation de Popeye. Cela nous amène à l'année 1947, pendant laquelle sort son premier album, alors qu'il a 30 ans. A partir de là s'ouvre, pour lui, une longue carrière, par laquelle il consacrera l'apparition du rock'n'roll français, et qui durera jusqu'à sa mort. Celle-ci verra la parution de 25 albums (dont beaucoup, selon l'ancienne école, ont un nom similaire) et la participation à 10 films. Bizarrement, il n'a pas reçu beaucoup de distinctions pour sont oeuvre exceptionnellement longue. Cela s'explique, sans doute, par la mise en place "tardive" d'un système de récompense régulier, dans le domaine musical français ; cela met en évidence l'aura intergénérationnelle de l'artiste.

    Regrettez-vous de ne plus voir évoluer Henri Salvador ?


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :