• Jacques Villeret

    Il est toujours intééressant d'apprende que celui que ll'on adul(ait) sous tel nom nous a, en fait, trompé, avec un pseudonyme ; en l'occurrence, Jacky Boufroura a, peut-être, voulu cacher l'origine kabyle de son nom, par celui de son beau-père. Il faut que ce dernier et le futur acteur vivent ensemble depuis qu'il a 9 mois, et les liens affectifs entre les 2 hommes ont dû être forts. Ainsi, quand sa mère s'installe avec son nouveau compagnon toujours en 1951 puisque son premier fils (il n'est pas question de frères et soeurs) le 6 février de la même année, à Loches, dans l'Indre-et-Loire. Cela nous donne la triste occasion  de dire que ce natif de Touraine est mort le 28 janvier 2005. A une dizaine de jours près, il aurait pu connaître, donc, la 54ème année de son heureuse vie, et prouver, très tôt, à celui qui a fait preuve de bienveillance à son égard, dès sa plus tendre enfance, qu'il avait lait le bon choix. Toutefois, il aura fallu attendre 19 ans (-9 mois, selon le point de vue), en 1970, pour accéder sur les planches du Conservatoire de Tours, puis à celui de Paris. A côté de ce début de carrière théâtrale, le petit écran emboîte le pas, dès 1972. L'année suivante, c'est le cinéma qui s'intéresse à ses talents d'acteur, à partir de ses 22 ans. Cela constituera le gros de ses activités, puisque, sur le grand écran, il est apparu près de 77 fois, avec l'acquisition de la notoriété nationale dèes ses 30 ans - en 1981. Cette heureuse fortune s'est bien accordé avec le fait qu'il a réitéré, avec le fils de sa femme, les bonnes choses qu'il a vécu dans son enfance.

    Aimeriez-vous ressusciter Jacques Villeret, et qu'il rejoue ?


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    el jo
    Jeudi 2 Juin 2011 à 20:14

    s tu sais beaucoup d artiste change de nom

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :