• Le Pacha

    On retourne en 1968 avec ce film, dans lequel le rôle principal est tenu par Jeau Gabin. Il est intéressant, toutefois,, de citer ceux qui ont moins d'importance, dans ce scénario : Dany Carrel, André Pousse, André Weber... Tous ces acteurs ont été dirigés, principalement à Paris (cette unité de lieu restreinte permet de faire avancer l'intrigue), par Georges Lautner, qui est tout aussi incontournable. Le thème est - on ne peut le cacher - le milieu de la pègre française. C'est ce que l'on traite souvent, dans les films, en général : soit il s'agit de femmes, ou d'amour, soit de malfaiteurs. Dans le deuxième cas, comme ici, il est presque impossible de ne pas voir les 2 points de vue se chevaucher, dans le sens où les seconds ne sont pas hommes à se priver de la compagnie des premières. Mais, cela ne constitue pas la discussion que l'on veut proposer, car la volupté ne correspond pas toujours au tempérament des vrais tueurs, qui, pour survivre, doivent toujours être sur leurs gardes, même en présence uniquement féminine. S'il est plutôt banal de faire ce rappel, cela nous permet de faire songer qu'il doit être insupportable d'avoir entourage potentiellement dangereux : à chaque pas que l'on doit faire, quand on s'est mis dans cette situation, on doit se demander si on ne va pas mourir dans la seconde. La terreur doit être d'autant plus vive qu'un seul coup ne pardonne pas : une seule balle et on est mort. Si on peut se permettre de voir un semblant de vertu dans l'archétype du criminel, c'est, peut-être, cette faculté à ignorer le danger, qui peut surgir de manière trop brutale à chaque instant. Il est certain que cette conscience de la mort omniprésente est susceptible de paralyser moralement quelqu'un qui est proche de ce sentiment. Toutefois, la nature humaine, qui veut que l'on soit libre de ses mouvements, aide à oublier cette horreur lancinante.

    Est-ce-que "Le Pacha" est un film qui mérite d'être vu ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :