• Macao

    Plusieurs films possèdent ce titre, et, pour les différencier, il y a, parfois, un sous-titre. Ici, ce n'est pas le cas, ce qui laisse penser que cette oeuvre cinématographique est la première du genre. D'ailleurs, celle-ci est américaine, et, à l'époque pendant laquelle cela est sorti (1952), les grandes impulsions artistiques venaient des Etats-Unis, dans le Monde bipolaire d'alors, dans lequel nous étions dans le dit "impérialiste". Ainsi, on peut voir que ce travail a été réalisé par Joseph Von Sternberg, et qu'il rassemble, à l'écran, Robert Mitchum et Jane Russel, qui, si elle n'est pas aussi connue que son acolyte masculin, fait littéralement rayonner cette production culturellle par sa beauté, même si le tout est en noir et blanc. Par conséquent, on doit dire que, ceux qui ont créé, il est difficile de faire jouer une fille aussi belle, puisque, en plus, elle dégage une certaine force, sans céder à la tentation d'une bznale histoire d'amour. Avec cette perle, il est inévitable que l'ambiance soit légère. On doit, donc, signaler qu'il y a, derrière le scénario, l'opposition entre deux mâles, pour emporter le coeur de la bien-aimée, ce qui n'est pas sans rappeler certaines pulsions bestiales. A part cela, comme le nom l'indique, l'histoire se déroule dans ce qui a été une colonie, où les étrangers, omniprésents, se permettent de mépriser les autochtones, qui ne méritent pas de l'être. Comme cela est insupportable, il vaut mieux se dire que, finalement, la courtoisie des uns, qui, alors, laissaient facilement des pourboires, a permis aux autres de s'affranchir de leur tutelle. En effet, grâce à cet enrichissement progressif, ceux-ci ont pu accéder, eux aussi, aux vertus du développement économique, et acquérir, enfin, un respect que, en principe, on ne peut refuser à aucun être humain.

    Etes-vous convaincu(s), maintenant, que "Macao" mérite d'être vu ?

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :