• Ripoux contre ripoux

    Ce film est la suite d'un autre : Les Ripoux. La série étant très populaire, il est presque superflu de raconter l'histoire : il s'agit de deux flics allègrement corrompus, qui se plaise à trouver des petits arrangements avec les malfrats du quartier ; d'ailleurs, le titre est assez explicite. Et, dans cet épisode, les deux agents, qui étaient en place depuis cinq ans (le deuxième volet est sorti en 1989, alors que le premier datait de 1984), sont, malheureusement, remplacés par un autre binôme, qui, lui aussi, révèle ses méthodes peu légitimes. On a donc un quattuor d'acteurs : Philippe Noiret, Thierry Lhermitte, Guy Marchand et Jean-Pierre Castaldi ; tout ce petit monde est dirigé par Claude Zidi, à la réalisation. Evidemment, et le scénario s'y prête, le thème de cette oeuvre cinématographique est la confrontation des méthodes de deux générations. Dans un premier temps, les jeunes éléments se regroupent, laissant seule la vieille garde. Alors, puisque l'une des deux parties est humiliée, le conflit naît entre elles. Vu que l'une a l'avantage d'être connue par le milieu, elle reprend du poil de la bête, et, finalement, arrive à coincer l'équipe qui lui succède, qui, décidément, est trop entreprenante, et, par là, ne sait pas se faire discrète. C'est donc de l'expérience contre la fougue. Le tort de cette dernière est, peut-être, d'en vouloir toujours plus, et trop rapidement, ce qui a pour effet d'attiser la jalousie des autres.

    Maintenant, avez-vous envie de regarder "Ripoux contre ripoux" ?

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :